Normal view MARC view ISBD view

Acclimatation morphologique a la lumiere chez les feuilles de six especes de la foret de haute montagne du Costa Rica

by Camacho Calvo, A.M; Université Laval, Québec (Canadá). Faculté de Foresterie et de Géomatique.
Publisher: Québec (Canadá) 1992Description: 66 p.Subject(s): REGIMENES DE LUZ | DINAMICA DE LA POBLACION | VACCINIUM CONSANGUINEUM | DRIMYS WINTERI | SCHEFFEIRA PITTIERI | QUERCUS COPEYENSIS | WEINMANNIA PINNATA | QUERCUS COSTARICENSIS | COSTA RICA | LIGHT REGIMES | COSTA RICA | REGIME LUMINEUX | COSTA RICASummary: L'objectif de cette expérience est de caractériser le comportement vis-a-vis de la lumiere des individus de la phase juvénile de six especes arborées de la foret de haute montagne du Costa Rica, a travers des réponses d'acclimatation d'un ensemble de caractéristiques des feuilles. Avant l'expansion du limbe et jusq'a son développement complet, des feuilles de lumiere ont été ombragées et des feuilles d'ombre ont été exposées a la lumiere. Des caractéristiques morphologiques de ces feuilles et de feuilles témoins, telles la surface foliaire, l'épaisseur, la densité stomatale, la densité spéficique, le poids spécifique et la teneur spécifique en eau ont été évaluées. Les feuilles exposées et ombragées ont été comparées aux feuilles d'ombre et de lumiere témoins, respectivement. Les juvéniles des especes tolérants a l'ombre (Vaccinium consanguineum et Drymis winteri) ont des feuilles de lumiere plus petites et plus épaisses et pesantes, par rapport a ceux des especes intolérantes a l'ombre (Schefflera pittieri et Quercus copeyensis). Les deux autres especes montrent des caractéristiques des deux groupes. Néanmoins, leurs réponses d'acclimatation suggérent que Q. copeyensis et D. winteri manifestent in potentiel d'acclimatation a l'ombre, tandis que ceux de S. pittieri, de V. consanguineum et de Weinmannia pinnata ont de la capacité de s'acclimater aux milieux éclairés. Q. costaricensis montre le plus haut potentiel d'acclimatation aux différentes conditions lumineuses. La synthese proposée du comportement écologique des especes démontre qu'il y a une grande cohérence entre les types foliaires, le potentiel d'acclimatation , la tolérance a l'ombre et le rang successional des especes et suggere une utilisation rationnelle de ces especes dans les traitements syvicoles.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Location Collection Call number Status Date due
BCO
GRAL Available

7 ilus. 25 tab. 47 ref. Sum. (Fr)

Tesis (Mag Sc)

L'objectif de cette expérience est de caractériser le comportement vis-a-vis de la lumiere des individus de la phase juvénile de six especes arborées de la foret de haute montagne du Costa Rica, a travers des réponses d'acclimatation d'un ensemble de caractéristiques des feuilles. Avant l'expansion du limbe et jusq'a son développement complet, des feuilles de lumiere ont été ombragées et des feuilles d'ombre ont été exposées a la lumiere. Des caractéristiques morphologiques de ces feuilles et de feuilles témoins, telles la surface foliaire, l'épaisseur, la densité stomatale, la densité spéficique, le poids spécifique et la teneur spécifique en eau ont été évaluées. Les feuilles exposées et ombragées ont été comparées aux feuilles d'ombre et de lumiere témoins, respectivement. Les juvéniles des especes tolérants a l'ombre (Vaccinium consanguineum et Drymis winteri) ont des feuilles de lumiere plus petites et plus épaisses et pesantes, par rapport a ceux des especes intolérantes a l'ombre (Schefflera pittieri et Quercus copeyensis). Les deux autres especes montrent des caractéristiques des deux groupes. Néanmoins, leurs réponses d'acclimatation suggérent que Q. copeyensis et D. winteri manifestent in potentiel d'acclimatation a l'ombre, tandis que ceux de S. pittieri, de V. consanguineum et de Weinmannia pinnata ont de la capacité de s'acclimater aux milieux éclairés. Q. costaricensis montre le plus haut potentiel d'acclimatation aux différentes conditions lumineuses. La synthese proposée du comportement écologique des especes démontre qu'il y a une grande cohérence entre les types foliaires, le potentiel d'acclimatation , la tolérance a l'ombre et le rang successional des especes et suggere une utilisation rationnelle de ces especes dans les traitements syvicoles.

Click on an image to view it in the image viewer